BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
Dernières nouvelles
Accueil > Les vidéos Gaming de KaegysTV > Présentation Torchlight 2 et comparaison avec Diablo 3

Présentation Torchlight 2 et comparaison avec Diablo 3

Diablo 3 ayant remis sur la scénette le genre du hack’n slash il est difficile de ne pas parler des concurrents de notre Didi. Le hack’n slash est assez peu représenté dans le milieu du jeux vidéo pc. Diablo 3 occupe la scène mais qu’en est-il des autres jeux (hack’n slash) devant sortir prochainement ? Le principal rival s’appelle Tochlight 2 qui devrait sortir vers la fin de l’été (2012). Si le jeu de Runic Games ne possède pas le même potentiel que Diablo, il dispose d’arguments auxquels nombre de joueurs ne devraient pas rester insensibles.

Pour les gens qui ne connaissent pas Torchlight et qui auraient l’impression d’être devant un clone de Diablo, il n’y a rien d’étonnant. Pourquoi ? simplement parce que parmi les concepteurs de Torchlight (Runic Games ) nous retrouvons d’ancien développeur de blizzard qui avaient participé à la création de Diablo et Diablo 2.

Comme son aîné, le deuxième Torchlight partage les mécaniques de Diablo. Ils sont guidés par une même philosophie et offrent une vision très similaire du genre hack’n slash.  Torchlight II arbore ainsi une structure des plus classiques. Le jeu est divisé en trois actes, chacun disposant d’environnements extérieurs et de donjons qui lui sont propres. Si ces deniers sont relativement variés, nous ne sommes pas dans l’originalité.

Contrairement aux décisions prises par Blizzard avec Diablo III, Runic Games a choisi de laisser aux joueurs la possibilité d’augmenter manuellement les caractéristiques (Concentration, Dextérité, Force, Vitalité) de son personnage.

 Parmi les originalités du jeu, on trouve la présence de familier, dont on détermine au départ la nature (chat, chien, faucon, loup, panthère…).

Les familiers sont un peu comme dans Star Wars The Old Republic :

  • Vous pouvez l’envoyer seul à la ville vendre vos objets superflus.
  • Le familier peut aussi faire des emplettes à votre place et vous ramener, entre autres, des potions de mana et de vie. Voilà qui permet d’éviter certains allers-retours à la vile.
  • Il peut apprendre des sorts, équiper des objets et se montrer utile lors des combats.

Ceci étant dit, voyons en quoi Torchlight 2 se démarque de Diablo 3.

Ici nous allons énumérer les atouts de Torchlight 2 avec une liste comparative nous omettrons volontairement le système de « toujours en ligne » et autres bugs qui sont (seront) résolus rapidement.

La customisation des personnages – Inexistante dans Diablo 3, la customisation des traits de base de votre personnage apporte un petit plus, même si ce n’est clairement rien de révolutionnaire et qui mérite d’y passer plus quelques secondes.

Le contrôle sur votre personnage – Un des points noirs de Diablo 3 est sa casualisation extrême pour permettre au plus grand nombre de jouer avec plaisir : vous n’avez aucun contrôle sur votre personnage, il n’y a pas de statistiques à attribuer à chaque niveau. Les compétences et runes (modification des skills)  se débloquent automatiquement au passage des niveaux.
Vous ne pouvez donc pas créer de build spécifiques, par exemple faire un perso full DPS, un magicien spécialisé en AOE, ou un support. L’unique différence entre les joueurs est l’équipement, la manière de jouer et les skills utilisés. C’est un choix de la part de Blizzard et cela permet de s’adapter suivant le groupe/situation. Bon nombre de joueurs préfèrent la différentiation.
Dans Torchlight 2, vous gagnez des points à placer dans vos statistiques et dans votre arbre de compétence. Vous pouvez donc vous spécialiser en choisissant vos skills parmis les 3 arbres disponibles pour chaque classe. Ce système est beaucoup plus proche de Diablo 2 que de Diablo 3.

Les animaux/ compagnons  –  Dans Diablo 3 les compagnons sont la uniquement pour aider dans les combats. Blizzard voulait même les rendre inopérant à partir du 2 éme mode de difficulté (cauchemar). En dehors des combats ils ponctuent l’aventure par des scénettes plus ou moins drôle.

 Dans Torchlight 2, votre compagnon est là pour combattre à vos côtés. Mais là où Torchlight 2 se démarque c’est que non seulement votre animal vous aide au combat, mais il peut également effectuer de nombreuses actions ( cité plus haut) . Votre animal possède son propre inventaire, ses stats, ses sorts et son équipement.

 Les graphismes : Pour faire simple : c’est une question de goût. personnellement je n’aime pas du tout les graphismes de Tochlight 2 😉

Les parchemins – Absent dans Diablo 3 pour des raisons de simplification, les parchemins sont présents dans Torchlight 2. Pour identifier un objet magique et vous téléporter à la ville, vous devrez en utiliser un, contrairement à D3 où un clic et 5 secondes d’attente suffit.

Les mods – Torchlight 2 est entièrement modulable, c’est à dire que les joueurs qui le souhaitent peuvent se lancer dans la création d’armes, de donjons, de maps, de compétences et même de classes ! Cela est possible grâce au TorchED, l’éditeur de Torchlight 2. Vous pourrez jouer en multijoueurs en utilisant les mods. Diablo 3 n’est pas du tout dans le même concept. Pour éviter tout problème avec leur hôtel des ventes et l’argent réel. Ce choix est surtout présent pour éviter les dérives de Diablo 2.

Le prix – 18.99€,  Si vous avez joué à la beta, vous savez très certainement que le jeu vaux son prix, et de loin. C’est un des meilleurs investissements vidéo ludiques que vous pouvez faire en ce moment. De plus, le jeu est développé par un studio indépendant

Je tiens à rappeler que cette liste présente les atouts de TL2 par rapport à D3, et même si ce dernier a été casualisé au maximum et qu’il manque des éléments dans le gameplay, Diablo 3 reste un excellent jeu, très fun, avec une durée de vie importante grâce aux différents niveaux de difficulté.

Pour conclure : achetez Torchlight 2, Diablo 3! Faites nous part de vos impressions ou critiques à propos de cet article dans les commentaires.